La Comtesse de Bragada et son grimoire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 11 mai 2010

Hourte (suite 17)

Les beaux gosses à qui j'ai laissé le jardin ont encore sévi. Ils ont tout d'abord joué dans l'allée d'accès et voici ce que cela donne

Puis ils ont placé une petite gloriette bien sympathique que Joël avait archivé dans un coin du jardin

La ganivelle s'est enrichie de verdure encore bien timide

Et après quelques heures de plantation ainsi que l'intervention du beau gosse pour continuer la cabane au fond du jardin, un nouvel espace s'est écrit.

Encore quelques petites finitions qui attendront que l'intérieur soit fait pour recevoir Malou et Papili.

C'est pourquoi, à suivre...

lundi 10 mai 2010

Hourte (suite 16)

Dans la série des beaux gosses, le retour de l'un d'eux aux commandes d'un engin qui fait jouet de légo. Il a l'air de bien s'amuser.

Et voici l'accès à la hourte en concassés calcaires

Autour de la hourte, une toile de paillage biodégradable a été posée en attendant les plantations. Puis vient la ganivelle pour l'encercler. C'est ce genre de palissade dont on se sert pour stabiliser les dunes de sable sur les côtes landaises. On se croirait à la plage. Dès que le soleil pointe son nez, j'enfile mon maillot de bain. Mais accès interdit aux paparazzis!

Précision: les petites pustules que l'on devine sur le second toit, ce sont des plantes pour la végétalisation. Dans ma naïveté, je croyais que mon toit allait être tout vert d'un seul coup. Mais non, il faut attendre que les plantes poussent et colonisent leur espace!

À suivre...