Ce matin, un orage a accompagné notre construction! Tout d'un coup, un bruit de fin du monde s'est fait entendre, nous avons cru qu'une tornade arrivait. C'était de la grêle.

Ça tombait dru!

Mais en dépit de tout cela, nous avons terminé la première toiture.

Et nous sommes allés célébrer l'arrivée de la nouvelle année, après avoir arnaché solidement la bâche car un violent vent était annoncé et nous ne voulions pas recommencer les exploits du réveillon de Noël, à faire les ouistitis au milieu de la nuit.

Puis la neige est revenue.

Alors on a empilé les couches commes les oignons et on s'est attelé au travail pour mettre le pare pluie

et poser les tasseaux sur lesquels reposera le bardage.

La neige qui fond nous coule souvent dans le cou. Brrrrr, c'est froid! Mais Daniel réchauffe l'atmosphère en fredonnant des chansons "collector" venues du fond des âges, que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître!

Voilà, tous les tasseaux sont posés et l'encadrement de la fenêtre est réalisé.

Nous pouvons commencer à souffler la ouate de cellulose.

Pour l'occasion, on a joué le" retour du beau gosse"

La machine est mise en place

Et le souffleur est soufflé! Souffler n'est pas joué!

À suivre...