Oui lorsque nous prendrons conscience que nous sommes UN TOUT, interdépendant, tel les cellules d'un corps qui forment un humain, nous humain, avec les animaux, les insectes, la biologie des sols, les océans ..., formons UN TOUT la Terre Mère. Dès lors nous comprendrons que la haine, le jugement, la compétition, l'individualisme ne servent qu'a s'autodétruire. A l'inverse, l'amour, la joie, le partage développeront nos interactions entre humains sans notion de races, de langues, de pays et tout intégré dans l'univers qui nous entoure.

(Human et Terre)