La Comtesse de Bragada et son grimoire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 29 juin 2007

AÏE

AÏE!

L'enfant sursaute! Une araignée vient de le piquer... Là sur le poignet. Ce devient une cloque rouge...

Il gratte, il gratte, il mouille de salive, il gratte encore. Une révolte monte en lui... Il veut partir... Il a peur...

Il court en tenant son poignet, trébuche à toutes les racines qui dépassent, toutes ces ronces qui entravent ses chevilles, il crie, il appelle... Il a froid, le nez glacé, les lèvres sèches et dures... Il court si vite!!

Il ne peut plus appeler, sa langue est gelée, il respire si fort... Mais qu'il a peur!

A la MAISON, tout est là.

Sa soeur, MAMAN, les chats, le feu dans le poêle , PAPA... Chaud... OUF! Tout est là... Tout le monde bavarde, miaule, crie, joue,entre et sort dans une odeur de mercure au chrome écoeurante que MAMAN a mis sur la cloque...

Pourtant l'enfant a bien envie de partir de nouveau dans la forêt, il ne trouve plus son sifflet. Un sifflet orange que Joël lui a offert hier pour ses 8 ans!!! Il repart chercher son sifflet...

Josine 1934-2006

mardi 5 juin 2007

Potion pour se lever le matin

Les ustensiles indispensables à n'en pas douter pour cette potion sont bien sûr, une passoire à manche, à trous fins, ni trop petite ni trop grande, juste de la taille du temps, un plateau incrusté de pierres précieuses sur lequel repose une tasse toute de rose, turquoise et vert d'eau et un sourire tout frais du matin, écrémé des larmes et autres rêves de la nuit.

Ensuite rien de plus simple, installez-vous confortablement dans un majestueux fauteuil de velours rouge incarnat aux boiseries d'or, juste face à vous-même. Puis dans un mouvement d'aller et retour, balayez l'horizon avec la passoire pour disperser les pensées parasites qui encombrent le temps à venir. Regardez alors les mille miettes ainsi obtenues s'éparpiller autour de vous et infuser dès lors la vie, en prenant des teintes arc-en-cieuléresques pour finalement s'égoutter en pluie odorante. Versez le breuvage encore quelque peu orageux dans la tasse toute de rose, turquoise et vert d'eau et avalez d'un trait en récitant la formule magique: À partir d'aujourd'hui, de l'incolore je deviens couleurs pour que se dorent mille graines de bonheur

Il y a mille façons de commencer la journée, une seule de rester couché.

) ); ?>
Parse error: syntax error, unexpected $end, expecting ')' in /home/terresdaa/www/blog-bragada/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 796