Version babacool.

Eh mec, t'as pas cent balles? Je vais t'en raconter une bonne. Tu vois, le mec Messire, tu sais celui qu'est couché sous la table pour sa fête d'anniversaire. Et bien l'autre jour, il manquait d'inspiration si tu vois ce que je veux dire, alors il est allé dans la forêt cueillir des champignons hallucinogènes. Pétard au bec, tu vois, il prenait son pied. Il communiait avec la nature, il était bien, tu vois le tableau, mec? Pourtant il avait la bouche sèche à cause que l'herbe, c'était pas de la bonne. Alors il a un peu appuyé sur la bière, tu vois, mais pas de quoi en faire une histoire d'état. Toute cette bibine, ça lui a donné envie de pisser, tu vois. Alors, lui, toujours respectueux de ses frères, il ne voulait pas mettre ses attributs pendouillant au vue de tout le monde, tu vois. Alors il s'est installé à l'abri d' un troupeau d'arbustes, tu vois, peinard, la nature derrière, le soleil devant, the integral foot quoi! Mais, alors qu'il était en parfaite extase, il a glissé sur un putain de papier gras de chez « mac do » qu'un abruti de touriste avait jeté par la fenêtre de son 4X4. T'aurais vu le carnage. Il s'est mangé la terre. Et, voulant se relever il a reglissé. Et vlan, son futal s'est tirebouchonné autour de ses chevilles et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, il s'est retrouvé complètement ligoté. Pire qu'un véritable saucisson. L'horreur tu vois. Heureusement qu'il avait pas de slip sinon il aurait pissé dedans! Putain, quelle tuile ça aurait été. C'est toujours la même chose, nous les gens cools, on est les éternelles victimes de la société de consommation.